Greffe d'organes

Ce vendredi 27 novembre 2015, après quasi 2 ans de travaux, le Break GS a retrouvé son groupe moto-propulseur. Le moteur avec boîte de vitesse ont été remis dans le compartiment moteur.

Tout d'abord on accouple la boîte de vitesse de rechange au moteur. Cette boîte provient d'une GS Pallas, et va servir de boîte de secours en attendant que la boîte d'origine du Break soit révisée, car elle le sera ! GS_Break_1974_boite_accouplee_moteur_002.JPG

Ensuite on monte les étriers de frein ainsi que les disques de freins. Comme toute Citroën de l'époque, les freins sont accolés à la boîte de vitesse afin d'améliorer le guidage au freinage et d'abaisser le centre de gravité. C'est ce qu'on appelle des freins in-board. Un des autres avantages, c'est de supprimer du poids sur les roues, et donc de réduire les masses non suspendues lorsque la roue rebondie... GS_Break_1974_boite_etrier_disque_001.JPG

Détails d'un étrier: GS_Break_1974_boite_etrier_disque_002.JPG Ce sont les disques d'origine qui sont remontés.

On sangle l'ensemble sur une chêvre: GS_Break_1974_boite_moteur_chevre_003.JPG

Et on présente le tout sur l'unit avant du véhicule. GS_Break_1974_boite_moteur_chevre_004.JPG

GS_Break_1974_boite_moteur_dans_voiture_001.JPG

Il ne reste plus qu'à tout remonter avant de tester le redémarrage. De longues heures de travaux en perspectives...

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://macitroengsbreak.club/blog/index.php?trackback/49

Haut de page