Les tubes de l'Eté.

Enfin un peu de temps libre pour revenir en terres bretonnes s'occuper de ce Break GS. Le temps est compté, mais grâce à l'aide de Bruno que je remercie chaleureusement au passage, nous avons pu remonter toute la ligne d'échappement, ainsi que les canalisations hydrauliques haute-pression. La preuve en image.

L’échappement.

Quiconque a déjà fait un changement de tube sous-moteur de GS sait à quel point ce n'est pas évident, surtout seul et sans pont ou fosse. Nous étions deux, voitures sur chandelles. Une des astuces qui vous facilite la vie c'est de d'abord positionner sur l'unit avant les tubes sous-moteur AVANT de renquiller le groupe moto-propulseur. En effet, une fois le moteur en place, il faut défaire les supports moteurs pour lui permettre de bouger de gauche à droite sinon impossible de passer les échappements... L'autre astuce consiste à ne serrer aucun collier tant que tout n'est pas parfaitement aligné jusqu'au tube sous-caisse...

L'hydraulique.

Une fois fait, il a fallut reprendre les branchements hydraux. Sans ça pas de redémarrage possible puisque la pompe haute-pression est directement fixée au carter moteur.

On commence donc par nettoyer les tubes hydraux (moi à la bombe de nettoyant frein), les souffler, puis on immerge les joints tubiques dans le LHM avant de les poser sur les tubes.

Premier raccords sur la pompe HP, puis on fait courir le tube le long de la culasse, maintenu par les entretoises de fixations à l'avant derrière la poulie d'arbre à came, puis à l'arrière sur un des goujons de fixation de la pompe à essence... web_IMG_20160715_162552.jpg

Ensuite on se charge de remonter le conjoncteur / disjoncteur avec sa sphère d'accu, sur lequel vient se brancher l'arriver de la pompe HP. web_IMG_20160715_162605.jpg Le conjoncteur disjoncteur reçoit le LHM en pression envoyé par la pompe HP, et suivant la demande redistribue cette pression disponible dans le circuit de la voiture (suspension avant, arrière, frein avant)...

Ensuite on rebranche le tuyaux d'aspiration du liquide hydraulique au réservoir de LHM et à la pompe HP. web_IMG_20160715_162539.jpg

Attention de travailler en environnement propre, dégraissé, et bien imbiber les joints de LHM avant de les positionner. Ne pas forcer lors des serrages.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://macitroengsbreak.club/blog/index.php?trackback/57

Haut de page